Votre email a bien été enregistré
Votre email a bien été enregistré

Vous êtes ici

Pourquoi le taux d'hygiène dans une maison est-il important ?

Si le nettoyage et la désinfection des pièces sont des règles d’hygiène élémentaires dans une maison, elles peuvent être complétées par une solution de ventilation. Ce système garantit un seuil d’humidité acceptable et une bonne qualité de l’air. La ventilation peut être naturelle ou mécanique. Cependant, l’utilisation d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC) est le moyen le plus efficace d’assainir l’air de sa maison. Cela va contribuer au confort et au bien-être des occupants des lieux. Les enjeux sont également financiers. En effet, la circulation de l’air frais entre les différentes pièces permet de réaliser des économies de chauffage. Retour sur l'importance d'un bon taux d'hygiène dans la maison.

Lien entre taux d’humidité, température et qualité de l’air

Le taux d’hygiène dans une maison dépend de nombreux facteurs, dont le taux d’humidité. On parle également d’hygrométrie. Cela correspond à la mesure du degré d’humidité présent dans l’air ambiant. Il faut savoir qu’un taux d’humidité élevé va entraîner l’apparition de moisissures et favoriser la condensation. À l’inverse, une hygrométrie trop basse va provoquer un assèchement de l’air. Dans les deux cas, la santé des occupants des lieux sera certainement affectée. Il est donc important que le pourcentage d’humidité ne soit ni trop élevé ni trop bas (idéalement entre 40 % et 70 %).

Par ailleurs, le taux d’humidité va impacter la température d’une maison. Pour information, la température idéale doit être comprise entre 16 °C et 21 °C. Si elle est trop élevée ou trop basse, l’air sera certainement vicié. Il est vrai qu’aucune valeur de référence n’a été fixée pour déterminer si la qualité de l’air est bonne, mais, selon certains spécialistes, avec une concentration de CO2 inférieure à 1 400 ppm (« partie par million »), on peut considérer que l’air est sain et propre.

Ventilation : la solution idéale pour assainir l’air

L’air intérieur serait 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur. C’est sans doute ce qui justifie la multiplication des cas de décès par pollution de l’air intérieur en Belgique. On distingue diverses sources de pollution dans une maison. Elles sont classées dans les 5 catégories suivantes :

  • les composés chimiques présents dans les produits de bricolage ou d’ameublement (benzène ou formaldéhyde) ;
  • les contaminants d’origine biologique (moisissures, acariens, pollens, etc.) ;
  • la pollution liée à l’occupation des lieux (CO2 dégagé par la respiration, l’humidité, etc.) ;
  • les divers gaz (monoxyde de carbone, radon, etc.) ;
  • les particules fines (moyens de transport, combustion, etc.).

Pour réduire la prolifération des polluants dans une maison et assurer un bon taux d'hygiène, il n’y a rien de mieux que de procéder au renouvellement de l’air intérieur. Pour ce faire, il est important d’adopter une bonne stratégie de ventilation. La plus efficace consiste à installer un système de ventilation (simple flux ou double flux). Le choix du modèle va dépendre du budget et des performances attendues. Concrètement, l’utilisation d’une VMC va permettre de :

  • conserver un bon taux d’oxygène dans la maison ;
  • évacuer l’air vicié ;
  • éviter les problèmes de condensation ;
  • prévenir la prolifération des bactéries.

Un air frais et sain entretient la santé et favorise le bien-être

Il est indéniable que la mauvaise qualité de l’air a des effets sur la santé. En effet, de nombreuses études scientifiques ont mis en lumière le caractère cancérigène, neurotoxique, allergène, reprotoxique et irritant de nombreux polluants que l’on retrouve dans l’air intérieur. Ainsi, le risque de développer certains problèmes de santé au contact d’un air vicié et humide est bien réel. Les plus répandus sont :

  • les irritations ;
  • les allergies respiratoires (bronchite, asthme, etc.) ;
  • les problèmes articulaires (rhumatismes, arthrite, arthrose, etc.).

Selon le type de polluants, le sexe et l’âge des personnes concernées, ainsi que la durée d’exposition, les conséquences sur la santé peuvent être plus ou moins graves.

Le bien-être des occupants peut être également impacté par un mauvais taux d'hygiène et une mauvaise qualité de l’air intérieur. Cela se matérialise le plus souvent par de l’insomnie. L’altération de la qualité du sommeil participe à l’augmentation du stress et de l’anxiété, ce qui provoque un certain inconfort chez les personnes concernées. Il est donc conseillé de bien aérer son intérieur pour se prémunir de tous ces aléas.

L’utilisation d’une VMC apparaît comme la solution la plus adaptée. Un système de ventilation efficace assure une bonne qualité de l’air intérieur et améliore le taux d’hygiène de la maison. Le confort et la santé des occupants des lieux sont ainsi garantis.

Une maison bien aérée permet de faire des économies de chauffage

Une bonne hygiène de la maison implique donc une bonne aération, le but étant d’évacuer toutes les odeurs et impuretés dérangeantes qui pourraient s’y trouver. Outre le renouvellement de l’air, l’aération d’une pièce permet ainsi d’éviter :

  • l’apparition de spores, de champignons ou de moisissures ;
  • la rétention de produits chimiques polluants ou d’allergènes ;
  • l’augmentation de l’humidité relative.

L’aération de la maison par l’ouverture des portes et fenêtres permet de gérer le renouvellement de l’air. Mais, cette solution n’est pas suffisante. Il est conseillé de l'associer à une solution technologique pour plus d’efficacité. En effet, en dehors du bien-être et de la santé des occupants, une VMC permet de baisser la facture de chauffage. En effet, l’air humide consomme plus d’énergie pour être chauffé que l’air sec. Le propriétaire est donc assuré d'améliorer le taux d'hygiène de sa maison et de réaliser des économies, à condition d’installer une VMC performante.

Avec la solution Brainbox, on retrouve rapidement un confort de vie. Brainbox propose des kits de ventilation à moindre coût au profit des particuliers en Belgique et en France. Ces équipements sont donc accessibles à tous les foyers, quel que soit leur budget. Les kits Brainbox sont également pratiques, étant équipés d’un système d'installation simple. Par conséquent, il n'est pas forcément nécessaire de faire appel à un professionnel pour le montage. Une VMC sous forme de kit complet Brainbox peut être facilement installée par un particulier, quel que soit son niveau d’expertise.

En définitive, le taux d’hygiène d’une maison peut être évalué à la qualité de l’air. C’est pour cela qu’il est important d’installer un système de ventilation, permettant d'évacuer l’air vicié et d'aérer les pièces. Si l’utilisation d’une VMC reste le moyen le plus efficace, il est primordial cependant de se tourner vers un prestataire fiable pour être assuré des performances de l’appareil de ventilation acheté.