Votre email a bien été enregistré
Votre email a bien été enregistré

Vous êtes ici

Comment installer un tableau électrique ?

L’électricité est une denrée dont il est difficile, voire impossible, de se passer de nos jours. À la maison, au travail et dans presque tous les lieux fréquentés au quotidien, son besoin se fait ressentir en permanence. Pour y répondre chez vous, vous n’avez donc d’autre choix que d’installer un système électrique pour alimenter vos appareils en énergie.

Dès lors, l'installation d'un coffret ou tableau électrique est incontournable, puisqu'il s'agit d'un lieu de ralliement pour tous les circuits de votre logement. Présentant des caractéristiques diverses, cet indispensable de la fourniture d’électricité s’installe selon des normes et des étapes précises. Découvrez-en plus sur le tableau électrique, de ses caractéristiques aux divers endroits où l'on peut l'installer, à la façon d'y parvenir.

Qu’est-ce qu’un tableau électrique ?

Qu’on l’appelle tableau modulaire, tableau de protection, tableau de répartition ou tableau électrique, le coffret électrique est une pièce incontournable et centrale de la distribution électrique dans une habitation. Il se présente sous la forme d’un coffre en plastique composé de divers éléments, notamment des disjoncteurs, des interrupteurs différentiels, un compteur électrique, ou encore un parafoudre.

Il réunit en un seul point tous les circuits électriques de votre habitation et les protège contre les surtensions, les courts-circuits et les incendies d’origine électrique. Son autre rôle est d’alimenter en énergie électrique tous les équipements électriques de votre logement.

Pour vous équiper d’un tel indispensable, vous avez le choix entre différentes tailles. Toutefois, avec les kits Brainbox, vous disposez d’un pack tout-en-un, facile à installer, personnalisé, prêt à poser et raccordé, avec seulement deux fils électriques pour raccorder vos interrupteurs.

Où placer un tableau électrique dans votre maison ?

Ouvrage délicat, l’installation d’un tableau électrique obéit à la norme NF C 15-100, qui dit que le coffret électrique doit être posé à un emplacement facile d’accès. Ledit emplacement peut être à l’entrée de votre habitation, à la hauteur de vos yeux.

En revanche, son installation est déconseillée dans les salles d’eau, dans les toilettes, dans une buanderie, ou dans un placard non ventilé et encombré.

Par ailleurs, il est totalement interdit d’implanter le tableau électrique près d’un appareil de chauffage ou de cuisson, au-dessus et en dessous d’un évier ou d’un lavabo, ou dans les volumes 0 à 2 de votre salle de bains. L’équipement est étroitement lié à l’espace technique électrique du logement (ETEL), dont la hauteur va du sol au plafond.

Comment faire une installation de tableau électrique dans votre garage ?

Le garage n’est certainement pas un emplacement des plus conventionnels pour installer votre tableau électrique. Toutefois, c'est un lieu où vous pourriez poser un tableau supplémentaire. Certaines conditions doivent cependant être réunies dans ce cas.

Tout d’abord, le garage doit être au même niveau que vos pièces à vivre. De même, il ne doit pas se situer au sous-sol. Enfin, il doit être accessible sans que vous ayez à passer par l’extérieur.

Pour installer un tableau électrique à cet emplacement, il est avant tout recommandé d’opter pour un tableau pré-équipé et prêt à poser, à l’instar des kits Brainbox. Ensuite, votre tableau doit être raccordé à un disjoncteur indépendant du coffret principal déjà existant.

 Pour l’installation à proprement parler, les étapes suivantes sont à suivre :

  • clipser un disjoncteur divisionnaire dans le tableau principal ;
  • fixer le tableau prêt à poser à un emplacement accessible de votre garage ;
  • tester l’aplomb de l’ensemble ;
  • accorder l’interrupteur différentiel du nouveau tableau aux conducteurs du tableau principal ;
  • raccorder le disjoncteur aux circuits, en fonction du calibre ;
  • raccorder les conducteurs de terre des nouveaux circuits à ceux du tableau principal, sur le bornier de terre du tableau secondaire ;
  • visser le capot pour refermer le tableau ;
  • repérer et noter la fonction des disjoncteurs.

Comment placer un tableau électrique sur un mur ?

Qu’il s’agisse du mur d’un couloir, de votre véranda, de votre garage ou d'un mur de tout autre emplacement conventionnel, où vous désirez installer un tableau électrique, voici les étapes à suivre :

  • s’assurer que le mur est compatible aux caractéristiques du tableau électrique ;
  • bien positionner l’ossature du tableau sur le mur à l’aide d’un niveau à bulle ;
  • fixer solidement le tableau en se faisant aider par des chevilles et vis adaptées à la nature du mur ;
  • visser ou coller au mur des goulottes électriques pour protéger les circuits non encastrés ;
  • faire pénétrer les goulottes de quelques centimètres dans la structure du tableau, en prenant soin de ne pas laisser les fils électriques accessibles ;
  • clipser les borniers de terre de manière à faciliter les raccordements entre les fils et circuits électriques.

Comment réaliser une armoire électrique ?

Installé à un emplacement visible, votre tableau électrique peut paraître grossier. Vous avez alors la solution de l’armoire électrique pour le cacher et le protéger. Pour réaliser cet ouvrage, les 5 étapes suivantes sont à suivre :

  1. Couper l’alimentation, pour vous mettre à l’abri d’une éventuelle électrocution. De même, bien qu'avec les kits Brainbox, l’installation soit facile, faites-vous aider par un électricien par mesure de précaution. Ce dernier vérifie vos câbles et s’assure que votre projet ne contrecarre aucune norme.
  2. Installer des cadres de flancs, que vous pouvez fabriquer en tasseaux de bois, à l’aide de rails ou de montants à placo. Peu importe, fixez les cadres au sol et au mur. Pour la fixation, vous pourriez avoir besoin de chevilles à expansion, de chevilles crampon ou d’autres matériels, en fonction du matériau du mur de l’emplacement.
  3. Construire un cadre de porte, qui peut être constitué d’un ou de deux battants, en fonction de la taille du tableau et des éléments à cacher.
  4. Couper les plaques à l’aide d’une scie circulaire, après avoir recouvert les équipements pouvant être cachés par des panneaux. À noter que les plaques peuvent être enduites au primaire, ou à la peinture, avant d’être coupées.
  5. Rattacher les lambris, même si pour cette dernière étape, vous aurez éventuellement besoin de clous ou de vis à placo pour fixer les lambris. Fixez ensuite la porte dans le cadre du tableau, puis installez la poignée de porte. Pour finir, assurez-vous que l’armoire est fonctionnelle.

Vous êtes désormais prêt à installer vous-même votre armoire électrique.